Séjours et croisières plongée Maurice

A environ 1 000 kilomètres à l’est de Madagascar se trouve la perle de l’Océan Indien : l’île Maurice représente pour beaucoup de gens et certainement pour tous ceux qui y sont déjà allés, l ‘archétype d’une île de rêve. Ses plages paradisiaques bordées de palmiers, au bord d’une mer turquoise et de récifs, ses paysages montagneux isolés et l’aspect plaisant de ses villes multiculturelles font de l’île Maurice l’une des destinations les plus populaires de l’Océan Indien.

Maurice

Les Immanquables‏ - general

 

L’île Maurice doit son apparence, variée et aux couleurs gaies, aux différentes influences culturelles. Ce petit coin de paradis vous offrira de nombreuses possibilités de vous adonner à des activités sportives et plus particulièrement à la plongée sous marine. Ce que l’on peut voir en plongée à Maurice : murènes, requins, poissons feuilles, tortues, balistes, barracudas, carangues, raies, nudibranches…

Meilleure période pour visiter :
Les mois les plus favorables pour voyager sont ceux d’hiver, de mars à octobre. Ils s’avèrent plus secs et plus agréablement tempérés.

Pays Les îles de la République de Maurice, l’archipel des Chagos et l’île Tromelin sont revendiquées par Maurice
Superficie 2040 km2
Langues parlées‏ Langues officielles:Aucune. Anglais et français (seulement au Parlement)
Monnaie‏ Roupie mauricienne (MUR​)
Formalités de police‏ Formalités d’entrée : Les ressortissants français doivent être munis d’un passeport en cours de validité pour six mois après la date de retour, d’un billet retour, des justificatifs relatifs aux frais de séjour (100 dollars US par jour) et d’une réservation d’hôtel ou l’adresse exacte et le numéro de téléphone de l’hébergeant. Un visa est apposé dans le passeport à l’arrivée (port ou aéroport) par les services de l’immigration.

Culture et histoire

Culture & historyLes historiens pensent que les premiers visiteurs de l’île Maurice furent les navigateurs phéniciens qui l’auraient abordée lors de la première circumnavigation autour du continent africain, commanditée par le pharaon d’Égypte Néchao II, vers l’an -600 av JC. Les marins arabes visitèrent Maurice régulièrement à partir du ve siècle et lui donnèrent le nom de Dina Arobi. Ce n’est qu’au début du XVème siècle que des navigateurs portugais commencèrent à circuler dans la région. Des Portugais s’y installèrent pour la première fois en 1507 et ont établi une base de visite. L’île figure sur les premières cartes portugaises, avec le nom portugais de Cirne, probablement en raison de la présence du dodo, un oiseau incapable de voler qui a été trouvé en grand nombre à cette époque. Un autre marin portugais, Pedro de Mascarenhas, a donné le nom Mascareignes à l’archipel d’îles désormais connues sous le nom de Maurice, Rodrigues et la Réunion.