Séjours et croisières plongée Turquie

La Turquie est un pays de contrastes de part sa situation géographique unique à cheval entre deux continents, l’Europe et l’Asie et constitue un paradis du soleil, de la mer, des paysages envoûtants de montagnes et de lacs. La richesse et la variété de ses contrées procurent un dépaysement total, chaque site vaut un voyage en soit grâce à l’étendue du pays, et c´est pourquoi la Turquie renferme le plus riche patrimoine historique de tout le bassin méditerranéen. Les célèbres sites de Pamukkale et ses vasques de calcaires et la Cappadoce avec ses cheminées de fées et ses reliefs naturels à couper le souffle ne sont que quelques exemples. Istanbul, « l’ancienne perle de l’Orient », plus grande ville du pays, épate par sa beauté et son incroyable dynamisme.

Turquie

Les Immanquables‏ - general

 

 

Nous vous proposons un séjour à Kas, trait d’union entre la « Riviera Turque », bordée par la Mer Méditerranée, et la « Turquie antique » de l’Ouest, bordée par la Mer Egée, bénéficiant d’un contraste mer/montagne agréable, qui saura vous ravir avec ses criques, baies et plages et ses diverses activités telles que la pêche et la plongée sous-marine.

Formalités et infos

– Aucune vaccination nécessaire
– Electricité : 220 V
– Décalage horaire : + 2h en été et + 3h en hiver

Pays République de Turquie
Superficie 783 562 km2
Langues parlées‏ Turc
Monnaie‏ livre turque (Türk Lirası, TL) (TRY​)
Formalités de police‏ Carte d’identité ou passeport valable 3 mois après la date de retour

Culture et histoire

Culture & historyLa péninsule anatolienne (ou Asie Mineure), qui représente aujourd’hui 97 % de la Turquie moderne, compte parmi les régions du globe qui ont continuellement été habitées tout au long de l’histoire de l’humanité. Les premières implantations comme celles de Çatalhöyük, Çayönü, Hacılar, Göbekli Tepe et Mersin comptent parmi les plus anciennes au monde.

Le toponyme turc Göbekli Tepe se traduit en français par «la colline au nombril », en référence à sa forme. Sur ce site repose le plus ancien temple de pierre jamais découvert (datation estimée entre 11 500 et 10 000 avant notre ère). L’agglomération de Çatal Höyük située dans la plaine de Konya, en Anatolie centrale, sur les bords de la rivière Çarşamba, est l’un des plus grands sites du Néolithique du Proche-Orient.

Il fut fondé vers 7000 avant J.-C. et devint un centre important seulement entre -6500 et -5700. Le premier empire à émerger en Anatolie a sans nul doute été l’Empire hittite, du xviiie au xiiie siècle av. J.-C. Par la suite, les Phrygiens, un autre peuple indo-européen, ont gouverné ces terres jusqu’à leur anéantissement par les Cimmériens au viie siècle av. J.-C.

D’autres peuples indo-européens se sont succédé en Anatolie, dont les Lydiens et les Lyciens. Vers -1200, la côte ouest de l’Anatolie subit l’invasion des Grecs éoliens et ioniens.

Puis l’Empire perse achéménide domine toute l’Asie Mineure aux vie et ve siècles av. J.-C.. En 334 av. J.-C., Alexandre le Grand, débutant ses grandes conquêtes, envahit l’Anatolie, qui se divise après sa mort en royaumes grecs comme ceux de Bithynie, de Cappadoce, de Pergame ou du Pont. Ces derniers sont submergés par la conquête romaine.

En 324 apr. J.-C., l’empereur romain Constantin Ier choisit Byzance comme nouvelle capitale de l’Empire. Elle est dénommée Constantinople, la nouvelle Rome. Conquise par le sultan Mehmed II en 1453, elle devient Istanbul.