“Dive Azores”

Installée dans la marina de la ville de Horta, sur l’île de Faial, et spécialisée dans la plongée et l’observation des cétacés, “Dive Azores” est une entreprise d’écotourisme qui offre un service professionnel et personnalisé.
Gérée par deux biologistes marins, Tiago a souhaité que “Dive Azores” adopte une philosophie de sensibilisation et de préservation de l’environnement, qui sont des constantes dans toutes les activités du centre.

Le cachalot, le dauphin commun, le grand dauphin, le dauphin de Risso et le dauphin tacheté sont quelques-unes des espèces que l’on rencontre fréquemment pendant la période d’activité.
Des espèces, comme la baleine bleue, la baleine commune et le rorqual boréal, sont normalement observées pendant les mois de mai et de juin.

Le centre

  • plongées guidées par des professionnels PADI expérimentés (francophones et anglophones)
  • deux biologistes marins à temps complet
  • formation des groupes de plongée par niveaux d’expérience
  • maximum de 5 plongeurs par responsable de plongée
  • location d’équipement
  • oxygène et premiers secours à bord
  • Dive Azores est assurée par DAN

L’île de Faial dispose d’un caisson hyperbare à l’hôpital de Horta.

Les plongées

  • Spots de plongée à moins de 20 mn en bateau
  • Sorties quotidiennes (durée 3h30)
  • Embarcation semi-rigide de 9,60 m (max .12 personnes assises)
  • Biologiste marin à bord
  • Hydrophone pour écouter les sons émis par les animaux
  • Le grand bleu : nager avec les dauphins

Parmi les 27 espèces de baleines et de dauphins mentionnées aux Açores, 15 environ sont présentes toute l’année.

Baixa da Feteira (Profondeur : 12-32 m)

Lors de la descente, vous apercevrez un abîme, tombant à pic jusqu’à 30 m. A seulement 12 m de la côte, c’est un lieu privilégié pour l’observation de barracudas et de bonites à dos rayé. Malgré l’absence de forts courants, il faut programmer la profondeur de la plongée en fonction de l’expérience de chaque plongeur.

Faune : barracuda méditerranéen, bonite à dos rayé, mérou, anguille peinte, murène noire, murène de Mediterranée, patruça et mostelle.

Boca das Caldeirinhas (Profondeur : 40 m)

Zone relativement abritée, qui permet une plongée détendue avec des courants assez faibles, et une extraordinaire vie marine. Le fond majoritairement rocheux est constitué de gros blocs et des murs. À partir d’une certaine profondeur, les balistes sont partout.

Faune : mérou, carangue dentue, raie aigle, cigale, baliste, murène et pourceau.

Entre Montes (Profondeur : 15 m). Tous niveaux.

Site de plongée très facile, à faible profondeur, avec des fonds rocheux et sableux, idéal pour la plongée nocturne. La descente commence par la paroi rocheuse du Monte da Guia durant 7 m, jusqu’au premier plateau au fond mixte qui s’étend jusqu’à 15 m.

Faune : poulpe, poisson-lézard, rouget de roche, sargue, bogue, pastenague commune, rombou et rason.

Radares (Profondeur : 30 m). Niveau technique.

La descente doit être effectuée en profitant du courant, ce spot n’est recommandé qu’aux plongeurs expérimentés. Le retour à la surface est effectué en toute liberté, sans aucun câble.

Faune : barracuda méditerranéen, bogue, sargue, chinchard, murène noire, poisson-lézard et rouget de roche.

Princesa Alice (Profondeur : 35 m). Niveau technique.

Il s’agit d’un lieu d’excellence au niveau mondial, dont le potentiel va de pair avec le niveau de difficulté. Il est situé à 45 milles de Faial.

En raison des forts courants, la descente doit être effectuée en utilisant le câble de l’ancre.

Les plus beaux attraits se situent à mi-chemin : des poissons pélagiques, des mantes, des requins des Galapagos et des makaires blancs. Les groupes de mantes peuvent atteindre le nombre surprenant de 30 individus.

Grâce à l’excellente visibilité, il est possible de rencontrer certaines espèces près de la surface en faisant du snorkeling.

Faune : mante, bonite à dos rayé, barracuda méditerranéen, liche, requin des Galapagos et makaire blanc.

Gruta e Ilhéu Negro (Profondeur : 20 m). Niveau technique.

Il est possible de combiner la beauté du fond mixte et le charme de la plongée dans une grotte.

Toutes les mesures de sécurité doivent être prises : si le plongeur se dirige dans la grotte, il doit rester dans la zone de l’entrée et non à l’intérieur, car il y a des courants très forts.

Faune : poulpe, baliste, tassergal, barracuda méditerranéen, crevette-narval, apogon et rombou.

Hébergement : Faial Resort Hotel 4*

L’hôtel se trouve à seulement 10 km de l’aéroport. La ville et le port de plaisance d’Horta se trouvent à quelques pas de l’hôtel. Installé dans un parc, l’hôtel dispose d’une piscine intérieure et extérieure et offre une vue sur le port et le volcan Pico.

Les 131 chambres de l’hôtel s’ouvrent sur un balcon qui surplombe la piscine. Chacune est climatisée et équipée d’un minibar.

Le restaurant de l’hôtel offre une vue panoramique sur l’océan. Il sert un petit-déjeuner buffet, un déjeuner à la carte ainsi que des spécialités portugaises pour le dîner. Vous y trouverez aussi un snack-bar et un café. Services : court de tennis, centre de remise en forme, bain à remous ou sauna.

Hébergement : Casas d’Arramada 3*

Situé à Ribeira Funda, à 11 km de l’aéroport, le complexe offre une vue panoramique sur la mer et possède une piscine intérieure. Il propose des villas spacieuses et indépendantes, dotées d’un patio et d’une terrasse bien exposée.

Le logement comprend des villas au décor traditionnel et des meubles en bois. Chacune comporte une entrée privée, un coin salon séparé et une cuisine entièrement équipée, une télévision, une salle de bains privative avec sèche-cheveux.

Un panier avec du pain frais et d’autres produits régionaux est placé quotidiennement devant la porte de chaque hébergement. Des boissons rafraîchissantes et un barbecue sont également à votre disposition. Services : piscine intérieure, salle de jeux, billard, ping-pong.

Quinta da Meia Eira 3*

C’est une grande maison de campagne à l’extérieur d’Horta. La réserve écologique de Morro de Castelo Branco se situe à 3 km. Sur un terrain de 60 000 m² au calme, prélassez-vous dans la piscine intérieure chauffée ou dans le jardin offrant une vue panoramique sur la mer.

L’hébergement propose 8 chambres doubles ou appartements d’une chambre.

Les chambres doubles sont équipées de la climatisation, d’une salle de bains privative avec sèche-cheveux, d’une connexion Wi-Fi gratuite, d’une télévision par satellite, d’un balcon, d’un patio et d’une terrasse. Elles offrent une vue sur la mer, le jardin et les montagnes.

Les appartements d’1 chambre disposent des mêmes installations, ainsi que d’un salon avec canapé et d’une kitchenette entièrement équipée.
La kitchenette comprend un four micro-ondes, un réfrigérateur, un four, des couverts et un coin repas.

Un barbecue ainsi qu’un snack-bar sont mis à votre disposition. Un petit-déjeuner buffet est servi chaque matin, composé de produits de la ferme. Des restaurants et un mini-market se trouvent à proximité.
La Quinta est une entreprise familiale certifiée Eco par le Gouvernement des Açores et l’Association de Turismo Rural.

Musée de Horta

Cet espace comprend diverses collections liées à l’histoire de Faial, et en particulier la collection de travaux ethnographiques en moelle de figuier (réalisés par un artiste local), mais compte aussi des pièces d’autres artistes portugais, tels qu’António Dacosta, Sousa Pinto et Vieira Lusitano.

La Caldeira

Située au centre de l’île, il s’agit d’un cône volcanique de 2 km de diamètre et de 400 m de profondeur. Classée comme réserve naturelle, elle abrite des populations rares de flore endémique.

Fêtes locales

Le 24 juin est marqué par une fête de la Saint-Jean qui provient des temps de la colonisation de l’île par des nobles venus de Terceira. Le pèlerinage amène des philharmoniques de toute l’île jusqu’à la place Jaime Melo, où se trouve la chapelle construite par les nobles dévots de saint Jean. Des concerts, des bals folkloriques, un défilé de marches populaires marquent ce jour festif, caractérisé par les familles et groupes d’amis qui portent des paniers afin de manger à l’air libre, ou qui s’arrêtent dans les tavernes pour apprécier les délices de la gastronomie locale.

Bien que la fête d’Espírito Santo ait une tradition à Faial, la grande manifestation religieuse de l’île est la fête de Nossa Senhora das Angústias. Une procession et des réjouissances populaires emplissent les rues de Horta le sixième dimanche après Pâques, en une célébration qui remonte au temps du peuplement et à une image amenée des Flandres. Le 1er février, le conseil municipal accomplit chaque année un vœu séculaire, qui implique une procession et des prières dans l’église Nossa Senhora da Graça, à la plage d’Almoxarife. Cette tradition remonte à 1718, lorsque la population a été terrorisée par l’éruption volcanique qui avait lieu à Santa Luzia, dans l’île de Pico.

En août, c’est le bleu de la mer qui domine les festivités. Le 1er août, pour célébrer la fête de Senhora da Guia, un cortège d’embarcations escorte l’image de la Vierge depuis la plage de Porto Pim jusqu’au port de Horta. L’animation continue avec la Semaine de la Mer. Initialement consacrée aux plaisanciers, cette semaine de fête est désormais partagée par les habitants de Faial et les visiteurs. Le long programme d’activités comprend des spectacles musicaux, des expositions d’artisanat, une foire gastronomique, des régates de barques baleinières et diverses épreuves sportives aquatiques qui animent les baies de Horta et de Porto Pim.

Observation des baleines

Les Açores sont actuellement l´un des plus grands sanctuaires de baleines au monde. Entre les espèces résidentes et migratrices, communes ou rares, nous pouvons observer ici 24 différents genres de cétacés : ce nombre est impressionnant, parce qu´il correspond à un tiers de la totalité des espèces existant dans un écosystème unique. Avec de majestueuses baleines et de sympathiques dauphins, l’Atlantique devient encore plus magique.

Outre les communautés résidentes, comme les dauphins communs et les grands dauphins, avec lesquels on peut nager, il y a des baleines qui passent aux Açores sur leur route de migration. Les dauphins tachetés sont plus fréquents en été. La baleine bleue est vue facilement à la fin de l’hiver. Les cachalots, les rorquals boréals et les baleines à fanons sont plus fréquents en été. Quelle que soit l’époque de l´année, on peut observer des baleines ou des dauphins dans 98 % des sorties en mer.

Quand les conditions météorologiques ne sont pas favorables, les sorties en mer peuvent être reportées ou annulées. Mais ne perdez pas courage : à terre, vous pouvez en apprendre plus sur l’histoire açorienne liée à la baleine. Il y a plusieurs musées et centres d´interprétations, principalement à Pico et à Faial, et ils constituent un abri intéressant et captivant.

On peut aussi visiter les vigies des baleines qui sont éparpillées sur les points stratégiques des diverses îles. Certaines de ces petites constructions, qui ont servi la flotte de la chasse à la baleine, ont été restaurées et accueillent à nouveau ceux qui regardent l’horizon à la recherche des cétacés. Généralement, les vigies sont situées près de la côte et ont des vues panoramiques surprenantes.

Sentier de randonnée (PRC4FAI)

Ce parcours commence au mirador de Caldeira, dans le centre de l’île. Montez tout d’abord l’escalier encadré de bois et tournez à droite en contournant la chapelle par la droite. Entrez alors dans le sentier en terre battue, bordé d’hortensias dans une première phase.

Plus loin, leur prédominance s’efface et cède la place à la flore endémique, comme par exemple le genévrier des Açores (Juniperus brevifolia), la bruyère (Erica azorica), une variété d’airelle (Vaccinium cylindraceum), l’euphorbe des garrigues (Euphorbia stygiana), Angelica lignescens, Lysimachia azorica, parmi d’autres.

Continuez sur le sentier qui contourne la caldeira (d’où vous pourrez voir les communes de la côte nord), qui monte ensuite vers le lieu-dit Alto do Guarda Sol. En arrivant au chemin d’asphalte, prenez à gauche jusqu’à Cabeço Gordo, point le plus élevé du parcours.

Ensuite, redescendez vers le mirador de Caldeira, trajet qui exige une certaine attention, à cause de sa pente accentuée.